Vidéo associée: 

Publié le 20/09/2017

Hassan Rouhani : LIran est tout linverse de la Corée du Nord

Corps: 

Isolé il y a encore deux ans du système financier mondial, l'Iran rétablit progressivement ses liens économiques avec l'étranger depuis la signature de l'accord sur le nucléaire iranien en 2015. Un texte qualifié de 'honteux' par Donald Trump lors de son premier discours à l'ONU.

Alors que le président américain menace de retirer son pays de l'accord signé par Barack Obama, Lester Holt de la chaîne américaine NBC, s'est entretenu avec le président de la République islamique d'Iran, Hassan Rouhani.

Lester Holt, NBC : 'Pourriez-vous vous asseoir pour discuter avec le président Trump ? Pensez-vous que ce serait utile ?'

Hassan Rouhani, président de la République islamique d'Iran : 'A condition de pouvoir lire le futur et d'observer un changement de position des Etats-Unis. Car quand le gouvernement américain évoque de manière ouverte l'objectif d'un changement de régime en Iran, alors la tenue d'une rencontre bilatérale n'a pas vraiment de se sens'.

Hassan Rouhanni assure qu'en se retirant de l'accord avec l'Iran, les Etats-Unis perdraient la confiance de la communauté internationale en pleine crise diplomatique avec la Corée-du-Nord.

Que ressentez-vous quand vous entendez que l'Iran et la Corée du Nord sont mis sur le même plan ?

'La Corée du Nord n'a pas autorisé les inspecteurs de l'IAEA à entrer sur son territoire. Elle a affirmé de manière très directe qu'elle voulait accéder à l'arme nucléaire. Elle mène des essais nucléaires. La Corée du Nord ne cache rien. Aujourd'hui, la Corée du Nord est un pays membre du club nucléaire et elle a des armes nucléaires. L'Iran est tout l'opposé.'

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet