Vidéo associée: 

Hamas : après les victimes de Khan Younès, “tous les Israéliens sont devenus des cibles”

Corps: 

Israël ne veut laisser aucun répit aux militants du Hamas.
Le gouvernement a autorisé le rappel de 40 000 réservistes en prévision d'une possible offensive terrestre. Ces hommes iront remplacer les troupes régulières qui sont, jusqu'ici, basées en Cisjordanie.

En attendant cette éventuelle opération des troupes au sol, l'aviation et la marine israéliennes ne cessent de pilonner la bande de Gaza.

En riposte à des salves de tirs de roquettes, les raids se succèdent contre des centres d'entraînements du Hamas ou des habitations de responsables du mouvement islamistes.

Selon les services d'urgence de l'enclave palestinienne, au moins 14 personnes ont été tuées et plus de 80 blessées depuis ce mardi matin.

La frappe la plus meurtrière a eu lieu à Khan Younès. La maison d'une famille a été détruite par un missile israélien. Bilan : 7 morts, dont deux enfants et 23 blessés.

Quelques heures plus tôt, c'est une voiture dans le centre de Gaza qui avait été la cible des Israéliens : un haut commandant des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, a été tué.

Les tirs de roquette du Hamas ont fait des blessés : 9 de source israélienne.

Le Hamas est en charge de la sécurité de la bande de Gaza, et ne compte pas cesser ses hostilités envers Israël.

Il déclarait après l'attaque de Khan Younès que 'tous les Israéliens étaient devenus des cibles'.

La Ligue arabe a appelé à la tenue d'une réunion urgente du Conseil de sécurité des Nations unies sur la situation dans la bande de Gaza.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/07/2014
Publicité

Contenus sponsorisés