Vidéo associée: 

Guerre au sucre : Londres va taxer les sodas

Corps: 

Le gouvernement britannique déclare la guerre au sucre, pour lutter contre l'obésité infantile. Et c'est dans le rayon boissons qu'il va livrer sa première bataille. Son arme : une taxe sur la teneur en sucre. Elle entrera en vigueur dans deux ans - le temps pour les industriels de revoir la composition de leurs produits. C'est une des mesures phares du budget présenté par le ministre des Finances, George Osborne.

'Elle dépendra du volume de sucre dans les boissons sucrées produites. Il y aura deux taux : l'un pour une teneur totale en sucre supérieure à 5 g pour 100 ml ; un deuxième plus élevé pour les boissons contenant plus de 8 g pour 100 ml,' a-t-il précisé.

We did it guys !!we did it !!! A sugar levy on sugary sweetened drinks ...... A profound move... https://t.co/0XkydLzLCo- Jamie Oliver (@jamieoliver) 16 mars 2016

La taxe ne s'appliquera ni aux jus de fruits, ni aux boissons lactées. C'est la canette de soda qui est visée : elle contient en moyenne plus de 30 g de sucre, l'apport maximum recommandé par jour pour les plus de 11 ans. Le secteur se dit stigmatisé. 'Etre punis et voir nos clients punis dans cette seule catégorie, quand l'apport en calories et en sucres des gâteaux, biscuits et confiseries augmente, est vraiment injuste,' s'insurge Gavin Partington, directeur général de l'Association britannique des sodas. Au Mexique, la taxe imposée sur les sodas en 2014 s'est traduite par un recul des ventes de 12% l'an dernier.

La Grande-Bretagne est un des pays européens les plus touchés par l'obésité infantile. Elle concernait 28% des moins de 15 ans en 2015. Le gouvernement espère lever plus de 700 millions d'euros par an pour doubler les fonds consacrés au sport dans les écoles.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/03/2016
Publicité

Contenus sponsorisés