Vidéo associée: 

Grève générale en Grèce contre les coupes dans la fonction publique

Corps: 

Ce concert donné lundi soir, à Athènes, avait des airs de calme avant la tempête. Car ce mardi est synonyme de grève générale dans le pays.

Transports et services publics seront paralysés par des fonctionnaires sur la scelette. Pour obtenir une nouvelle tranche d’aide de 6,8 milliards d’euros, le gouvernement doit réduire les effectifs de la fonction publique : 12500 agents doivent être mis en “disponibilité forcée” d’ici à la fin 2014, 4000 d’ici la fin de l’année.

“Il faut qu’ils commencent à s’intéresser aux gens et pas seulement à leur portefeuille et à l‘économie. Les gens souffrent et nous avons besoin de leur protection, à titre individuel. Nous ne sommes ni des chiffres, ni des personnes dénuées de cerveaux et de coeurs”, s’indigne Elvira Kopsalia, une enseignante.

“Notre pays saigne, nos enfants ont perdu rêve et espoir, et l’Europe doit arrêter de mutiler son avenir. Les enfants sont l’avenir et les gens souffrent. Nous demandons de l’aide”, ajoute Evangelia Kalaitzi, directrice d’une crèche.

La loi permettant de mettre les fonctionnaires “en disponibilité forcée” doit être votée avant la fin de la semaine. Outre la grève, les fonctionnaires vont donc manifester devant le parlement pour tenter de faire pression sur leurs élus.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité