Vidéo associée: 

Grande-Bretagne : branle-bas de combat face aux inondations

Corps: 

C’est le branle-bas de combat en Grande-Bretagne face aux inondations. Un millier de maisons ont été évacuées et des milliers d’autres étaient menacées. La montée des eaux affectant le sud-ouest de l’Angleterre depuis plus d’un mois s’est étendue aux abords de Londres, le long de la Tamise en crue. Le gouvernement britannique se mobilisait ce mardi pour tenter de calmer la colère des sinistrés.

Dans le comté de Berkshire, le ministre de la Défense a été pris à partie par une volontaire, Su Burrows. “Il n’y a pas un seul bureau de l’Agence de l’Environnement ici, lui a-t-elle lancé. Il faut qu’ils viennent. Ils n’ont aucune idée de ce qui se passe. Nous avons passé 48 heures à évacuer les gens, risquant nos propres vies, en entrant dans des eaux qui arrivaient jusqu’au-dessus de nos têtes”.

Le conseil des ministres prévu ce mardi a été reporté pour permettre à David Cameron de poursuivre son déplacement dans les régions les plus affectées, notamment à Dawlish dans le comté de Devon dans le sud-ouest de l’Angleterre.
“C’est un défi énorme, a souligné le Premier ministre. Nous avons eu le début d’année le plus pluvieux depuis 250 ans et la météo la plus extrême depuis des décennies. (…) Nous devons reconnaître que cela prendra du temps avant que cela ne revienne à la normale.”

Le niveau de l’eau devrait encore monter. De nouvelles précipitations sont attendues d’ici vendredi soir dans plusieurs régions du sud et de l’ouest.

Avec AFP et AP

Partager cette vidéo :

Publié le 11/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité