Vidéo associée: 

Gouvernement Trump : qui sont les favoris ?

Corps: 

Qui composera le futur gouvernement de Donald Trump ? Près d'une semaine après l'élection présidentielle américaine, des noms circulent avec insistance, notamment celui de l'ex-maire de New York, Rudolph Giuliani. Il est pressenti pour occuper le poste de ministre de la Justice, un département dans lequel il avait exercé sous la présidence Reagan.

Newt Gingrich pourrait, lui, succéder à John Kerry au Département d'État, l'équivalent du ministère des Affaires étrangères. Ancien président de la chambre des représentants, c'est une figure politique bien connue des Américains.

L'ancien conseiller à la sécurité nationale de George W. Bush, Stephen Hadley, est lui annoncé au Pentagone, au poste de secrétaire de la Défense. Il pourrait être un partenaire-clé de l'OTAN, l'organisation envers laquelle Donald Trump s'est montré très critique durant sa campagne.

Sarah Palin est, elle, pressentie au poste de ministre de l'Intérieur. Ex-gouverneur de l'Alaksa, et ancienne égérie du mouvement utlra-conservateur 'Tea Party', elle est l'une des seules femmes à être annoncée à un poste ministériel.

Autre nom, celui de Ben Carson, qui avait été candidat lors des primaires républicaines. Ancien neurochirurgien, il défend des thèses créationnistes et est qualfié d''islamophobe' par ses détracteurs. Il pourrait être nommé à la Santé ou à Éducation.

Enfin Stephen Bannon, le directeur de campagne de Donald Trump a, lui, déjà été choisi comme 'haut conseiller et chef de la stratégie'. Personnage controversé - il dirigeait l'agence de presse Breitbart News, accusée de relayer des propos racistes et antisémites - il est proche des mouvements d'extrême-droite européens.

'The racist, fascist extreme right is represented footsteps from the Oval Office,' a Republican said of Steve Bannon https://t.co/mKi0FEo8QT- The New York Times (@nytimes) 14 novembre 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 15/11/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité