Vidéo associée: 

“Goat” et “Road to Istanbul”

Corps: 

'Goat' est un film dramatique américain réalisé par Andrew Neel et dont la sortie est prévue en 2016.

L'un des principaux acteurs, Nick Jonas, a été accueilli très chaleureusement par ses fans à Berlin. L'acteur, également auteur, compositeur, chanteur, bien connu aux Etats-Unis grâce à la série télévisé qui le mettait en scène avec ses frères, s'est rendu dans plusieurs établissements scolaires américains, pour décrypter les règles étranges de l'amitié masculine.

Nick Jonas, acteur : 'J'ai rencontré beaucoup de fraternités, vous savez, ils ont tous regardé le documentaire, 'Frat House', un film étonnant, qui a contribué à donner une certaine image de ces communautés. Mais j'ai aussi parcouru de nombreux collèges avec le temps, pour mes concerts, environ un mois avant le début du tournage.'

Se remettant d'une terrible agression, un jeune homme de 19 ans s'engage dans la confrérie de son frère afin de prouver sa virilité. Ce qu'il se passe là-bas, au nom de la 'fraternité', met à l'épreuve les garçons et leurs relations de manière brutale. Le film dénonce la violence de ces fraternités, un phénomène très fréquent.

'Goat', déjà présent pour une première mondiale au festival du film de Sundance, sera projeté au Festival de Berlin cette année.

--------------

Et maintenant le dernier film du cinéaste algérien Rachid Bouchareb, 'Road to Istanbul', avec Pauline Burlet et Astrid Whettnall.
Le réalisateur insiste sur le drame de ces parents qui découvrent que leur enfant décident de rejoindre l'Etat islamique en Syrie.

Rachid Bouchareb, réalisateur: 'J'ai été très ému par des parents en Europe, des mères, des pères, qui tout d'un coup s'aperçoivent que leurs enfants sont partis vers la Syrie ou l'Iraq. Et ça m'intéressait cette dimension humaine, d'un père ou d'une mère, qui va découvrir quelque chose qu'il n'aurait jamais imaginé avoir à gérer avec son enfant dans sa vie.'

Astrid Whettnall, actrice : 'C'est intéressant d'avoir la chance d'apprendre à connaître ce genre de côté sombre et aussi de jouer ces craintes, tout en respectant toutes les mères qui vivent ce genre de drames.'

L'actrice belge Astrid Whettnall interprète Elisabeth, une mère célibataire vivant avec sa fille de 18 ans, Elodie, alias Pauline Burlet. La vie change brusquement, un week-end, quand Elodie ne rentre pas à la maison. Sa mère découvre qu'elle est partie avec son nouveau petit ami pour rejoindre la Syrie. Le film, inspiré d'une histoire vraie, a été tourné en Belgique et en Algérie.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/02/2016
Publicité

Contenus sponsorisés