Vidéo associée: 

Gironde: l'été chaud ne fait pas l'affaire des viticulteurs

Corps: 

Les huit hectares de vignes de Charles-Henri à Pessac en Gironde ont été abîmés par le soleil. Feuilles brûlées, risque de raisins moins juteux, ce sont les conséquences d'un été chaud et des fortes températures qui ont touché la France la semaine dernière. Les millésimes 2014 et 2015 sont quant à eux bien restés au frais, stockés dans une cave à 15 degrés.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité