Vidéo associée: 

Gérard Feldzer: "On privilégie toujours la bombe à bord"

Corps: 

Un avion de la compagnie EgyptAir a disparu des radars jeudi, en début de matinée, pour des raisons encore inconnues. Le consultant aéronautique de BFMTV Gérard Feldzer a assuré que la thèse de la bombe à bord était privilégiée. "Si un réacteur avait explosé, il aurait eu le temps de passer un message de détresse, et il ne l'a pas fait", a-t-il expliqué. Gérard Feldzer a également pointé du doigt le manque d'évolution dans le suivi des avions depuis le crash du Rio-Paris en juin 2009. "On n'a toujours pas mis en place des informations, même partielles, sur la position de l'avion seconde par seconde. C'est horripilant pour tout le monde", a-t-il estimé.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI