Vidéo associée: 

Gazprom envisagerait de quitter la City à cause du Brexit

Corps: 

Selon le Financial Times, le géant gazier russe envisage de déménager ses activités de trading basées à Londres. En cause : la peur de perdre l'accès privilégié au marché européen dans la perspective d'un Brexit 'dur'.

Gazprom avait commencé ses opérations de trading à Londres en 1999. Ses bureaux à Londres étaient devenu son siège européen.

Le plus gros producteur de gaz mondial viendrait ainsi allonger la liste des entreprises russes qui ont quitté Londres ces dernières années depuis l'appel du Kremlin aux individus et entreprises à rapatrier leurs fonds en Russie, depuis l'entrée en vigueur des sanctions européennes contre la Russie.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/04/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI