Vidéo associée: 

Gabon : Jean Ping affirme que les résultats sont fabriqués

Corps: 

Au Gabon, Jean Ping affirme que "ça fait 50 ans que le pays utilise les mêmes méthodes qui consistent à truquer les voix". Depuis mercredi soir, des milliers de manifestants sont descendus dans la rue, alors que le président sortant, Ali bongo, a été réélu avec 5.500 voix d'écart. Il y aurait au moins deux morts dans le QG de l'opposition qui a été assailli par l'armée. "Ceux qui nous ont attaqués n'ont pas autorisé la Croix Rouge à entrer dans notre QG", déclare Jean Ping qui demande des ambulances.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages