Vidéo associée: 

G8: accords de façade sur la Syrie

Corps: 

David Cameron plutôt satisfait.
Après deux jours de discussions en Irlande du Nord lors du G8, le Premier ministre Britannique a rappelé les points d’accord obtenus comme l’Augmentation des aides humanitaires ou l’accompagnement vers une transition démocratique en Syrie.
Le Premier ministre britannique au cours d’une conférence de presse a expliqué :

“ Ce n’est pas un secret il y avait des différences entre nous. Mais nous partageons une vision commune sur le fait de mettre un terme à ce conflit en aidant les Syriens à accomplir le changement qu’ils désirent”

David Cameron a ensuite précisé que tout devait être fait pour préserver les institutions syriennes pour empêcher toute forme de vacances de pouvoir.

“ A tous ceux qui ont été loyaux envers Assad mais qui pensent qu’il doit partir pour instaurer une stabilité dans leur pays, n’ayez crainte” a rassuré Cameron

De son côté Vladimir Poutine s’est joint aux autres puissances mais il est resté prudent, rappelant que seuls les Syriens devaient décider de leur destin.
Un soutien à peine voilé au régime en place.

“ Nous pensons que chaque décision de fournir des armes à l’opposition en reponse à l’utilisation d’armes chimiques par le régime de Damas peut détabiliser un peu plus la situation” a précisé Vladimir Poutine

Au cours d’une conférence de presse le président russe n’a pas exclu de nouvelles livraisons d’armes à la Syrie lors d’une conférence de presse.

Les différences de point de vue entre la Russie et les autres membres du G8 sont très perceptibles.
Ce qui l’est moins ce sont les déclarations de Vladimir Poutine qui apres avoir adhéré aux déclarations de paix en Syrie, n’a pas exclu de livrer des armes au régime de El Assad.

Partager cette vidéo :

Publié le 18/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité