Vidéo associée: 

Fusionner les listes PS-LR aux Régionales? "Tout le monde est hypocrite", estime Apolline de Malherbe

Corps: 

Martine Aubry et Manuel Valls ne s'entendent pas, c'est bien connu. Leur relation ne risque pas de s'améliorer avec la position de la maire socialiste de Lille qui rejette la proposition du Premier ministre de fusionner les listes du Parti socialiste et du parti Les Républicains au deuxième tour des élections régionales si le Front national est en tête. "Dans cette histoire, on le sent bien, tout le monde est hypocrite. Manuel Valls pourra rejeter la faute sur Les Républicains en disant 'ils n'ont pas voulu fusionner les listes'. Martine Aubry pourra rejeter la faute sur Manuel Valls (...) Et la droite espère tout de même les voix des électeurs de gauche", a estimé Apolline de Malherbe, éditorialiste politique à BFMTV.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/11/2015
Publicité

Contenus sponsorisés