Vidéo associée: 

Fusillade à Marseille : "Un assassinat de mineur n'était pas arrivé depuis novembre 2010"

Corps: 

Sébastien Pouquet, correspondant de LCI dans les Bouches-du-Rhône, souligne que l'âge des victimes est un élément particulièrement frappant de l'affaire. Si la cité dans laquelle a eu lieu la fusillade est connue comme étant une plaque tournante de la drogue, les assassinats de mineurs restent extrêment rares.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/10/2015
Publicité

Contenus sponsorisés