Vidéo associée: 

Fraudes à la primaire? Fillon se dit "inquiet, car il y a un passif"

Corps: 

François Fillon était l'invité de Jean-Jacques Bourdin, ce vendredi sur BFMTV et RMC. Interrogé sur de possibles fraudes lors de la primaire à droite, l'ancien Premier ministre a admis qu'il "y avait toujours une inquiétude car il y avait un passif dans ce domaine". "On a mis beaucoup de garanties pour éviter que cela se reproduise", a-t-il ensuite assuré avant d'affirmer ce serait "un désastre, un naufrage pour la droite française".

Partager cette vidéo :

Publié le 18/11/2016