Vidéo associée: 

Frappes en Syrie: "ce n'est pas une guerre américaine"

Corps: 

"Le premier soucis de Barack Obama était que des pays arabes participent", décrypte le général Gilles Desclaux, quelques heures après les premières frappes en Syrie. "On n'a jamais vu intervenir à la fois des pays aussi divers comme la Jordanie' Arabie saoudite, le Koweit...", analyse le consultant militaire de BFMTV.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/09/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI