Vidéo associée: 

France: Le Front national se frotte les mains après son succès à Brignoles

Corps: 

En France, la victoire du candidat du Front national hier lors de la cantonale partielle à Brignoles fait l’objet de très nombreux commentaires ce lundi.

L’UMP et le Parti socialiste se rejettent la responsabilité du succès du FN.

Au parti d’extrême droite, on exulte, voulant voir dans ce résultat, un signe encourageant en vue des prochaines échéances électorales : les municipales en mars et les européennes en mai.

Selon la présidente du FN, Marine Le Pen, “on peut enregistrer définitivement la disparition, la mort du ‘front républicain’ qui était totalement uni ce soir. Ces mouvements (qui traditionnellement constituent le ‘front républicain’, NDLR) ont subi une défaite, une défaite même assez lourde.”

Le Front national y est allé de son commentaire au sujet de l’autre élection du week-end, les primaires socialistes à Marseille. Le “spectacle donné” par le PS est “digne des pires républiques bananières”, estime le FN qui cite les problèmes d’organisation ayant émaillé le scrutin.

Ces primaires ont vu l‘élimination-surprise dès le premier tour de Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux Personnes handicapées.

Contre toute attente, c’est la sénatrice Samia Ghali qui est arrivée en tête devant le député Patrick Mennucci. Les électeurs les départageront dimanche prochain.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages