Vidéo associée: 

France : le bras de fer autour de la loi Travail se poursuit

Corps: 

En France, le bras de fer continue autour de la Loi Travail. Le président François Hollande s'est montré inflexible ce vendredi, assurant que le projet de loi était une 'bonne réforme'. La quasi-totalité des dépôts pétroliers ont été débloqués par les autorités. En revanche, six des huits raffineries du pays sont toujours à l'arrêt ou fonctionnent au ralenti.

'La raffinerie de Feyzin, au sud de Lyon, traite plus de 5 millions de tonnes de pétrole brut par an, explique l'envoyé spécial d'Euronews Philippe Mathieu. Depuis vendredi, comme d'autres raffineries en France, elle ne produit absolument plus rien.'

Le chef du Medef, Pierre Gattaz, accuse les syndicats d' 'utiliser des méthodes de voyous.' Mais pour les grévistes de Feyzin et d'ailleurs, les blocages sont nécessaires : 'On ne prend pas les gens en otage, affirme Jean-François Vapillon, secrétaire fédéral du syndicat FO Fédéchimie. On a exercé notre droit de grève pour pouvoir contrer les propositions du gouvernement sur cette 'Loi Travail'. Nous, nous sommes pour le retrait de cette loi. On est quand même une usine stratégique d'essence. Alors effectivement, on peut comprendre que ça puisse énerver des gens d'avoir une pénurie d'essence, mais en aucun cas nous sommes le moteur de cette pénurie d'essence.'

Malgré quelques améliorations, faire le plein reste compliqué, notamment dans l'Ouest et en Ile-de-France. Les petites entreprises souffrent particulièrement de la pénurie.

Les patrons des secteurs du pétrole et des transports seront reçus samedi par Manuel Valls pour faire le point sur l'approvisionnement en carburant.

Les syndicats contestataires ont, eux, appelé à 'amplifier les mobilisations' avant la prochaine manifestation nationale le 14 juin, date à laquelle doivent commencer les débats sur le texte controversé au Sénat.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité