Vidéo associée: 

Forum Crans Montana : l’Afrique à l’honneur

Corps: 

Cette année, le Forum Crans Montana a de nouveau réuni des acteurs majeurs du monde politique et économique.

L'objectif de ce Forum, basé en Suisse, est d'encourager la coopération internationale. La 27ème édition avait lieu à Dakhla, au Sahara Occidental. Plus de 1 000 participants venus de 131 pays étaient présents. Thème central cette année : l'Afrique et la coopération sud-sud.

'Le choix de la ville de Dakhla est pour nous tout à fait essentiel, a expliqué le président de l'organisation Pierre Emmanuel Quirin. Dakhla est aujourd'hui un véritable laboratoire pour l'ensemble de l'Afrique. Je trouve ça tout à fait symbolique de pouvoir organiser une telle rencontre, de pouvoir poursuivre ce dialogue entre grands acteurs de l'économie mondiale et de la politique internationale dans une ville et une région qui font la démonstration qu'aucune fatalité ne résiste à une politique volontariste de développement.'

Les travaux dans la station balnéaire se sont déclinés en une quinzaine de sessions portant sur des domaines aussi variés que la sécurité énergétique, la santé, l'environnement, l'emploi, l'éducation ou encore le rôle des régions dans le développement économique et social.

'Le Maroc lui-même a une grande tradition - je dira - de brassage de civilisations diverses très anciennes entre l'Afrique noire et le Maghreb, commente Youssouf Ouedraogo, ancien Premier ministre du Burkina Faso. Le développement de cette région est une composante aussi du développement de la coopération sud-sud.'

Parmi les participants, le Révérend Jesse Jackson. Ancien compagnon de route de Martin Luther King et figure incontournable aux Etats-Unis, il a rappelé l'immense potentiel de l'Afrique, le continent où les économies ont la croissance la plus rapide.

'Le commerce entre pays africains est très important, et l'agriculture est un secteur-clé non seulement pour ces pays mais aussi pour le monde entier, assure-t-il. Et même si les Etats-Unis ont tendance à devenir plus isolationnistes, l'Afrique doit être un partenaire commercial de premier plan. L'Afrique du Sud est le seul pays à être en excédent commercial, le reste du continent a une relation déficitaire. Or c'est le continent le plus riche en ressources de la planète.'

Lors de cette édition consacrée à l'Afrique, le Forum Crans Montana se devait aussi de faire la part belle aux femmes. Durant ces rencontres, elles ont débattu du rôle de la femme africaine sur le plan social, économique et politique. Un long cheminement qui se fait pas à pas.

'Il est temps que les femmes s'imposent, s'impatiente Ntombenhle Msiza, la fille du président sud-africain Jacob Zuma. Elle doivent cesser de rester dans l'ombre des hommes. Nous sommes fortes, nous avons du pouvoir et nous devons apporter notre contribution à ce continent, c'est notre droit. Et s'il le faut, nous le ferons par la force.'

Egalement présente, Rula Ghani, l'épouse du Président afghan, qui a reçu lors de cette édition le Grand prix de la paix du Forum Crans Montana.

'Petit à petit, on se rend compte que les femmes sont importantes, que ce soit dans l'économie, que ce soit dans la société, que ce soit dans l'éducation, la santé, dans tous les domaines, dit-elle. Et je crois que le 21ème siècle va peut-être être le siècle où les femmes vont commencer à avoir un peu plus de poids dans le monde.'

Les derniers jours, le Forum a quitté la terre ferme pour poursuivre ses travaux à bord d'un bateau de croisière, peut-être le symbole d'un nouveau cap pour l'Afrique.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/03/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité