Vidéo associée: 

Formation professionnelle : où passent les 32 milliards ?

Corps: 

Alors que le projet de loi relatif à la formation professionnelle est débattu mercredi et jeudi dans l’hémicycle, le ministre du Travail a déjà appelé les parlementaires à ne pas bouleverser l’examen du texte, transposition de l’accord conclu le 14 décembre dernier, sans les signatures de la CGT ni de la CGPME.

La formation professionnelle mobiliserait 1,3% du PIB soit 32 milliards par an, soit le deuxième budget de l’Etat ; une gabegie, selon la Cour des comptes. La réforme prévoit une refonte du financement de la formation et la création pour 2015, d’un compte personnel de formation, qui suivra les salariés tout au long de leur vie active.

Le projet de loi vise aussi l’instauration d’un nouveau mécanisme de financement des organisations syndicales et patronales basé sur une contribution des entreprises et de l’Etat à un fonds paritaire, déconnecté de l’argent de la formation professionnelle. Il prévoit un meilleur contrôle des comités d’entreprise, en rendant obligatoire pour les plus importants une certification de leurs comptes.

En parallèle, le lendemain, la CGT appelle l’ensemble des salariés « à agir pour exprimer leur contestation des choix gouvernementaux et patronaux, pour exiger une autre répartition des richesses créées par leur travail, au service de l’emploi, des salaires, de l’amélioration des conditions de vie et de travail et de la protection sociale ». A Paris, une manifestation partira à 14h00 de la place de la République. Cependant, la CGT a fait savoir qu’elle ne ferait pas obstacle à cette réforme mais tenterait d’obtenir des améliorations lors des négociations dans les branches et les entreprises.

Cette réforme est-elle une nouvelle pierre dans l’édifice social-démocrate de François Hollande ? Peut-elle participer à une politique de redémarrage de l’emploi ? Autour d’Arnaud Ardoin, les invités du débat de ça vous regarde en parlent ce soir.

Commentez en direct votre rendez-vous quotidien sur les réseaux sociaux.
Nous attendons toutes vos réactions sur notre page Facebook et sur Twitter via le hashtag : #CVR, une émission en permanence connectée !
Retrouvez-nous également tous les jours sur le site de notre partenaire Lejdd.fr. Cette année encore, plus que jamais, le débat de Ça vous regarde, c’est d’abord… votre débat !

Partager cette vidéo :

Publié le 05/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité