Vidéo associée: 

Flambée de violence à Mayotte, les habitants se sentent abandonnés

Corps: 

Sur l'île, la délinquance est un fléau que rien ne semble pouvoir arrêter. En un an, le nombre de vols et d'agressions a quasiment doublé. Pour se protéger, les Mahorais ont transformé leurs maisons en forteresses. Une jeune association déployée sur le terrain tente de discuter avec la jeunesse. Mais aujourd'hui, les habitants se sentent abandonnés par l'État français.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/04/2016
Publicité