Vidéo associée: 

Publié le 09/08/2017

Etats-UnisIngérence russe : le FBI perquisitionne

Corps: 

L'étau se resserre chaque jour un peu plus sur Donald Trump dans l'affaire de l'ingérence russe.
Cette fois c'est Paul Manafort qui intéresse la justice.
Le Washington Post a révélé mercredi que l'un de ses domiciles avait été perquisitionné fin juillet.

Ingérence russe: les enquêteurs réclament des documents à la Maison Blanche https://t.co/qgS8KD9bOA pic.twitter.com/pTwL80iRyQ- RFI (@RFI) 6 août 2017

Manafort était le porte-parole de Donald Trump durant la campagne présidentielle. Il avait dû démissionner lorsque les médias avaient révélé ses liens financiers avec les milieux ukrainiens pro-russes.

C'est le procureur spécial Robert Mueller qui ordonné au FBI cette perquisition. Mueller enquête depuis plusieurs semaines enquête sur une possible collusion entre l'entourage de Donald Trump et la Russie pendant la campagne de 2016. Paul Manafort intéresse d'autant plus la justice qu'il a participé à une réunion suspecte une avocate russe en présence du fils du président américain.

Avec Agences

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet