Vidéo associée: 

Etats-Unis : neuf sociétés internet accusées de collaborer avec la NSA

Corps: 

Les géants américains de l’internet ont beau nier à l’unisson, le scandale prend de l’ampleur aux Etats-Unis. L’agence de renseignements NSA et le FBI, selon des révélations des journaux The Guardian et Washington Post, pourraient puiser directement des informations dans les serveurs de neuf sociétés internet, et auprès de l’opérateur télécoms Verizon. Cette pratique serait justifiée par l’anti-terrrorisme.

“Cette activité de la NSA touche les clients de l’opérateur télécoms qui font des appels téléphoniques aux Etats-Unis, indique Marc Rotenberg, président d’un centre d’information sur les données informatiques confidentielles. On donne ainsi à l’agence de renseignements un mandat très large pour agir, et je pense qu’il est illégal”. La collecte de données personnelles se ferait dans le cadre d’un programme secret anti-terroriste baptisé Prism. Il a été mis en place sous la présidence de George W. Bush, et Barack Obama, qui en a hérité, l’a maintenu et même élargi.

“Ils collectent toutes sortes de données, ce qui veut dire qu’ils savent probablement tout le temps où je suis, réagit une Américaine. Je pense qu’ils portent atteinte à ma vie privée en faisant ça”. “Si cela m‘évite d‘être bombardé, pense au contraire un Américain, je suis entièrement du côté du gouvernement, qui fait ce qu’il peut faire”.
Selon une source gouvernementale, le programme Prism ne viserait que des ressortissants étrangers. La loi américaine ne permet pas, normalement, de fouiller dans la vie privée d’un citoyen américain.

Partager cette vidéo :

Publié le 07/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

22/08/2017
22/08/2017

Pages