Vidéo associée: 

Publié le 18/02/2016

États-Unis : Apple refuse de coopérer avec le FBI

Corps: 

L'enquête sur la fusillade de San Bernardino a tout déclenché. Deux terroristes ayant agi au nom du groupe État islamique, sont tués par la police. Mais les enquêteurs, qui ont retrouvé leurs téléphones portables ne peuvent avoir accès aux données sans connaître leurs codes secrets. La justice demande alors à Apple de créer un logiciel pour les débloquer. La firme à la pomme s'y refuse. À New York, des militants ont remercié la société.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet