Vidéo associée: 

Espagne : un enregistrement met le ministre de l’Intérieur dans l’embarras

Corps: 

À quelques jours des législatives en Espagne, le ministre de l'Intérieur se retrouve au coeur d'un scandale, suite à la diffusion d'un ''enregistrement'':http://www.publico.es/politica/fernandez-diaz-conspiro-jefe-oficina.html par le journal de gauche Publico.

On peut entendre Jorge Fernández Díaz et le responsable de la lutte anti-corruption en Catalogne passer en revue les indices qui pourraient permettre de compromettre les dirigeants indépendantistes catalans, avant le référendum de 2014.

Si le ministre reconnaît avoir eu cette conversation, il assure qu'elle a été tronquée : 'Qui a réalisé l'enregistrement, qui l'a publié quelques jours avant les élections, de manière biaisée, avec des morceaux choisis, sortis de leur contexte. C'est de la conspiration.'

Espagne: des enregistrements explolsifs d'une conversation entre le ministre de l'Intérieur et le fisc en Catalogne https://t.co/n75aAPOYW6- Antonio Rodriguez (@antoniguez) 22 juin 2016

Ces révélations ont déclenché la colère de l'opposition de gauche. Le PSOE et la coalition ''Unidos Podemos'' réclament la démission du ministre :

'C'est très grave que le ministre de l'Intérieur ait utilisé ses compétences, sa fonction, qui sont liées à la protection et à la sécurité des citoyens, pour poursuivre ses opposants politiques'', souligne Pablo Iglesias.

Pour le leader du Parti socialiste, Pedro Sánchez, 'si le ministre de l'Intérieur ne démissionne pas aujourd'hui, le chef du gouvernement par intérim, Mariano Rajoy, doit le démettre de ses fonctions immédiatement.''

Le Parti Populaire de Mariano Rajoy se serait bien passé de ce scandale, à trois jours seulement des élections législatives. Les conservateurs sont certes en tête des sondages, mais c'est l'opposition de gauche qui semble la mieux placée pour être majoritaire au Parlement.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/06/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité