Vidéo associée: 

Espagne : quand la police se sert de Twitter... pour des arrestations

Corps: 

Le compte Twitter de la police compte plus d'un million d'abonnés. Y sont relayés des messages de prévention ou des appels à témoins mais ces outils permettent également aux autorités de procéder à des arrestations.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/12/2014
Publicité