Vidéo associée: 

Espagne : le conducteur du train en garde à vue pour “imprudence”

Corps: 

Le conducteur du train accidenté mercredi soir en Espagne est désormais au coeur de l’enquête. Légèrement blessé dans la catastrophe et hospitalisé, Francisco José Garzon aurait abordé beaucoup trop vite le virage où s’est produite la catastrophe – à 190 km/h au lieu de 80km/h.

Les enquêteurs ont annoncé qu’il avait été placé jeudi soir en garde à vue pour “imprudence”. Ils l’entendront formellement une fois qu’il sera rétabli. “On lui reproche des délits liés à l’accident”, a expliqué le chef de la police régionale Jaime Iglesias sans donner davantage de précisions.

Le tronçon sur lequel roulait le train était dépourvu de système de contrôle automatique de vitesse. L’enquête doit également déterminer si une défaillance du système de freinage a pu contribuer au déraillement. Enfin, les boîtes noires du train devraient également permettre de comprendre le déroulement des événements jusqu‘à l’accident.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/07/2013
Publicité