Vidéo associée: 

Erdogan s’emporte contre Washington sur la question kurde

Corps: 

Recep Tayyip Erdogan a haussé le ton contre les Etats-Unis. Lors d'un discours devant des élus locaux, ce mercredi, à Ankara, le président turc a violemment dénoncé le soutien militaire américain aux kurdes de Syrie, accusant Washington d'ensanglanter la région.

'Amérique. Tu n'as pas à nous expliquer qui sont le PKK, le PYD (Parti de l'Union démocratique) ou le YPG (les Unités de protection du peuple). Nous les connaissons bien. Et nous connaissons aussi très bien l'organisation Etat Islamique. Mais toi tu n'as pas saisi leur vraie nature jusqu'à présent et c'est pour ça que la région est un bain de sang' s'est exclamé Erdogan.

La question kurde ne cesse de crisper les relations entre Washington et Ankara pourtant partenaires dans la coalition antijihadiste en Syrie. Wahsington soutient ouvertement les forces kurdes qu'il considère comme les plus efficaces dans sa lutte contre Daesh. Mais pour Ankara, les formations kurdes sont des organisations terroristes liées à son ennemi numéro 1, le PKK. Le PKK mène depuis de nombreuses années une rébellion armée dans le sud-est de la Turquie . A Diyarbakir, chef-lieu de la région à majorité kurde, les accrochages sont fréquents avec les forces de l'ordre. Depuis deux mois, Ankara a intensifié ses opérations contre la rébellion et imposé un couvre-feu à certaines localités.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/02/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages