Vidéo associée: 

Erdogan pleure sur le sort des Frères Musulmans en Egypte

Corps: 

Recep Tayyip Erdogan en pleurs à la télévision. Le Premier ministre turc n’a pu retenir ses larmes à l‘écoute de la lettre adressée par l’un des responsables des Frères musulmans à sa fille, morte la semaine dernière au Caire. La fille de Mohamed el-Beltagi, Asma, avait 17 ans. Elle a été tuée lors de la répression sanglante ordonnée par les autorités égyptiennes contre les rassemblements pro-Morsi .

Le chef du gouvernement turc – proche idéologiquement des Frères Musulmans – s’est montré très ému par les mots de Mohamed el-Beltagi. Dans cette lettre, celui-ci exprime des regrets de n’avoir pu être aux côtés de sa fille tout au long de sa vie et dans ses derniers instants. Un témoignage poignant rappelant à Recep Tayyip Erdogan que lui non plus n’avait pas toujours assez de temps à consacrer à ses enfants et à sa fille notamment.

Asma el-Beltagi fait partie des 900 victimes tuées le 14 août dernier lors de l‘évacuation par la force des lieux occupés par les manifestants pro-Morsis. Elle protestait depuis un mois sur la place Rabaa Al-Adawiya.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/08/2013