Vidéo associée: 

Publié le 08/12/2017

Erdogan auprès des Grecs musulmans

Corps: 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan vient de terminer sa visite en Grèce. Un voyage de deux jours où il s'est notamment rendu auprès de la communauté musulmane à Komotini, dans le nord du pays. Région où, selon Erdogan, les musulmans sont discriminés par Athènes. Ils critiquent notamment la nomination de clercs musulmans au lieu de reconnaître ceux élus par la population locale.

Un président turc en Grèce, c'était une première depuis 65 ans. Et Erdogan a profité de ce séjour pour critiquer ouvertement Athènes. Il souhaite une révision du traité de Lausanne de 1923 pour redéfinir les frontières de la Turquie moderne. Ce à quoi s'opposent fermement le président et le premier ministre grec.

" Comme vous l'avez vu, notre président peut parler ouvertement avec le président grec et Monsieur Tsipras, de manière amicale et agréable. En tant que pays amis, il est très important de parler de nos problèmes de façon ouverte, et d'exprimer nos désaccords explicitement pour améliorer nos relations à l'avenir ", estime le ministre turc des Affaires européennes, Omer Celik.

Reste donc à voir comment vont évoluer les relations entre Grecs et Turcs qui ont failli en venir aux armes trois fois depuis 1974.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet