Vidéo associée: 

Erdogan appelle ses partisans à manifester le week-end prochain

Corps: 

En Turquie, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan passe à la contre-offensive. Alors que le pays est secoué depuis dix jours par une vague de contestation sans précédent, il a appelé ses partisans à manifester le week-end prochain. S’adressant à des milliers d’entre eux à l’aéroport d’Ankara, le chef du gouvernement a accusé les manifestants de boire de la bière dans les mosquées.

“Je suis vraiment heureuse. J’ai attendu ici pendant trois heures. ça n’a pas d’importance. Je peux l’attendre 24 heures de plus.” dit une femme venue soutenir le Premier ministre.

Dans le centre d’Ankara, au moment même où le Premier ministre s’adressait à ses partisans, des opposants descendaient dans la rue pour dénoncer sa dérive autoritaire.

“Le Premier ministre doit comprendre. Ils nous met en colère quand ils nous traitent de pillards et d’ivrognes et ces discours agressifs incitent plus de gens à aller manifester dans les rues. Par exemple s’il n’avait pas fait ce discours aujourd’hui, je ne serai pas là en train de manifester.” explique une manifestante.

A Istanbul, ils étaient encore des dizaines de milliers place Taksim dimanche à réclamer la démission du gouvernement. Ils demandent aussi des sanctions contre les responsables de de la répression des précédents rassemblements et l’abandon du projet de réaménagement de la place. Pour la troisième nuit consécutive, des affrontements ont eu lieu entre manifestants et forces de l’ordre.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI