Vidéo associée: 

En Touraine, le désarroi des agriculteurs après le mauvais été

Corps: 

La moisson n'a pas encore commencée mais les dégâts sont déjà visibles. Pour Daniel, agriculteur en Touraine, la récolte s'annonce catastrophique, avec quatre fois moins de blé dur que d'ordinaire et deux fois moins de colza sur sa parcelle. Un rendement catastrophique causé par un printemps pluvieux et à un déficit d'ensoleillement. Résultat : un manque à gagner de 100.000 euros. L'inquiétude est encore plus grande chez les jeunes agriculteurs, qui ont l'impression de travailler pour rien.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité