Vidéo associée: 

En Grèce, la détresse psychologique des migrants parqués dans les camps

Corps: 

Attente interminable, surpopulation, manque d'hygiène, intempéries... Les îles grecques représentaient un rêve d'Europe pour les migrants, elles sont devenues leur cauchemar. Dans le camp de Samos, où s'entassent 2 000 personnes, 95% d'entre elles ont développé des troubles mentaux, selon Médecin sans Frontières. Stress, insomnie, angoisses, dépressions.... Des équipes de psychologues et un psychiatre tentent de les aider à surmonter leurs maux.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/12/2017
Publicité

Contenus sponsorisés