Vidéo associée: 

Elle soigne des femmes, réfugiées de Daech : "Elles ont servi d'esclaves sexuelles"

Corps: 

"Elles ont servi d'esclaves sexuelles" explique Elise Boghossian, acupunctrice à Paris. Chaque mois, cette mère de trois enfants quitte son cabinet pour le Kurdistan irakien. A bord de son dispensaire mobile, munie de sa boîte de 10 000 aiguilles, elle accueille jusqu'à 500 réfugiés par jour. Elle y soigne des femmes qui sont parvenues à quitter le giron de l'État Islamique. Elle témoigne de l'atrocité de Daech.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/11/2015
Publicité

Contenus sponsorisés