Vidéo associée: 

Elections présidentielles : les électeurs autrichiens retiennent leur souffle

Corps: 

Un président écologiste ou un président d'extrême droite ? A quelques heures des résultats définitifs des élections présidentielles l'Autriche retient son souffle. Avec une certitude : jamais le pays n'a paru aussi divisé.
Dimanche soir, c'est le candidat de la droite radicale Norbert Hofer qui est arrivé légèrement en tête avec 144 000 voix d'avance sur l'écologiste Alexander Van der Bellen.

#Autriche : on saura à 17 h si un pays de l'#UE se choisit un président d'extrême-droite. Ce serait une première. #Hofer #FPO- François Beaudonnet (@beaudonnet) 23 mai 2016

Dans la rue, les électeurs autrichiens donnent leur avis.

Maria Hinterberger :
'Au gouvernement, ni les socialistes ni la droite n'ont été capables de s'entendre sur quoique ce soit. On a toujours été divisés. Chaque parti ne s'intéresse qu'à ses propres électeurs.'

Helmut Peroutka:
'La vérité c'est que les deux principaux partis qui occupent le centre politique ont été éjectés du jeu brutalement et que ce sont les partis
à la marge qui ont pris leur place. Cela ne veut pas dire que le pays soit divisé.'

Un électeur :
'Je pense que les deux candidats devraient se partager le mandat. Trois ans pour chacun. Ce serait la meilleure solution. '

Austria: Preliminary Result (1/3 of postal votes #Wahlkarten) counted#vanderBellen: 50.01%#Hofer: 49.99%#bpw16 pic.twitter.com/2JFuyOwuDj- Europe Elects (@EuropeElects) 23 mai 2016

Reste encore à dépouiller les quelque 900 000 votes par correspondance, soit 14% des inscrits. Lundi le comptage a commencé. Pour battre l'extrême droite le candidat écologiste aurait besoin d'au moins 60% des votes par correspondance.

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 24/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité