Vidéo associée: 

Elections en Jordanie : les islamistes attendus au parlement

Corps: 

En Jordanie, plus de 4 millions d'électeurs sont appelés à voter mardi pour renouveler leur parlement.

1252 candidats se disputent les 130 sièges qui sont à pourvoir. Mais les pouvoirs de l'assemblée restent très limités. En Jordanie, le rôle du roi reste prépondérant.

Difficile dans ces conditions de mobiliser les électeurs. Le taux d'abstention pourrait atteindre les 70% des inscrits.

Tous les regards sont tournés cette année vers les candidats du FAI, le Front de l'action islamique. Soutenus par les Frères musulmans, ils pourraient remporter une vingtaine de sièges et devenir la première force d'opposition en Jordanie.

Les Frères Musulmans probable première force politique d'opposition, aux élections législatives en #Jordanie - https://t.co/oaC6vdYMc8- RTSinfo (@RTSinfo) 20 septembre 2016

Mourad Adayleh, porte-parole et candidat de la liste du Front de l'action islamique : 'Le principal sujet c'est la situation économique, sociale et l'éducation. Il faut en finir aussi avec les cas de corruption et les privilèges qui touchent les établissements de l'Etat, qui sont incapables de résoudre les problèmes ou de sauver le pays et le sortir de toutes ses crises'.

La stabilité de la monarchie jordanienne inqiuiète. Pays limitrophe de plusieurs pays en guerre dont l'Irak et la Syrie, la Jordanie reste sous la pression des islamistes.

En Jordanie, les tribus et l'argent font l'élection https://t.co/MCyuoV5VEo- RTBF info (@RTBFinfo) 19 septembre 2016

Avec une économie exsangue, le pays peine à sortir du marasme tout en accueillant plus de 635 000 réfugiés. C'est 10% de sa population totale.

Avec Agences

Partager cette vidéo :

Publié le 20/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité