Vidéo associée: 

Egypte : Morsi jugé à partir du 4 novembre

Corps: 

La justice égyptienne a annoncé que le président renversé Mohammed Morsi sera jugé à partir du 4 novembre. Il est poursuivi pour “incitation au meurtre”. Des faits qui remontent à plusieurs mois avant sa destitution.

Les Frères musulmans et leurs patisans ne désarment pas pour autant. Ils ont simplement choisi de changer de tactique. Désormais ils multiplient les petites manifestations. Des rassemblements soudains, un peu partout à travers la capitale égyptienne. Objectif, perturber la routine des habitants, montrer qu’ils sont toujours là en évitant l’affrontement direct avec policiers et soldats.

“Il s’agit d’abord d‘épuiser les forces de sécurité pour montrer que l’Etat a échoué à contenir la situation. Et donc les manifestations partent de petites rues étroites, plus souvent, avec beaucoup de monde, et ils commencent à entrer dans les universités. Il est également assez évident que les participants sont plus jeunes et viennent en majorité du Caire”, explique Gehan Lotfy, analyste politique.

Les manifestations massives de l‘été avec l’occupation de deux places du Caire avaient entraîné la répression des forces de sécurité et un immense bain de sang.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité