Vidéo associée: 

Egypte: les réactions à l’annonce du gel de l’aide militaire américaine

Corps: 

Les autorités égyptiennes déplorent la décision annoncée ce mercredi par Washington. Il faut dire que l’aide américaine est pour le moins substantielle: cela concerne la livraison des chars, des hélicoptères, des armes ainsi qu’un soutien financier de près de 200 millions d’euros.

Mais plus que les conséquences matérielles, c’est surtout l’impact politique de la décision que soulignent les autorités égyptiennes.

“C’est une décision qui n’est pas appropriée, estime ainsi Badr Abdelatty, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Cela pose de nombreuses questions quant à la volonté américaine d’apporter une aide stratégique stable à la sécurité de l’Egypte”.

Les Etats-Unis ont beau préciser que cette décision ne remet pas en question le soutien à la lutte anti-terroriste, il n’empêche : pour de nombreux experts, le message américain est pour le moins brouillé, et l’influence de Washington dans la région est amoindrie.

Saad El-Dine Ibrahim estime même que c’est tout l‘équilibre diplomatique au Proche-Orient qui est modifié. “L’Egypte, dit cet analyste, aura les mains plus libres vis-à-vis d’Israël. Elle ne sera plus tenue d’observer de manière stricte le traité de paix israélo-égyptien à la différence de ces dernières années.”

Depuis la signature de cet accord en 1979, les Etats-Unis versent à l’Egypte et à Israël, une aide militaire conséquente censée contribuer à la stabilité régionale.

Côté israélien, justement, la décision américaine suscite un certain trouble. Un des responsables de la sécurité a dit espérer que cela n’aura pas d’incidence sur les relations avec Le Caire.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/10/2013

Toutes les vidéos

Publicité