Vidéo associée: 

Egypte : des dizaines de morts au sein des Frères musulmans

Corps: 

Plusieurs dizaines de militants des Frères musulmans ont été tués tôt samedi matin sur la route de l’aéroport du Caire. Le mouvement islamiste donne un bilan d’au moins 70 morts. Des heurts ont d’abord éclaté entre des partisans du président égyptien déchu et les forces de sécurité. Ces dernières auraient ensuite tiré à balles réelles sur les manifestants. Comme ont pu le filmer le correspondant d’Euronews au Caire et son cameraman, certains ont été touchés par des balles de chevrotine.

Les Frères musulmans ont établi un hôpital de campagne dans le faubourg de Nasr City, dans le nord-est de la capitale égyptienne.
“Tous les cas que nous recevons ici sont graves, a dit l’un des responsables de l’hôpital à notre correspondant. Les personnes sont toutes blessées par balles”. Selon les Frères musulmans, les tirs de l’armée et de la police égyptienne ont fait au moins 600 blessés dans leurs rangs. “Nous manifestons pacifiquement, explique un membre du mouvement islamiste. Nous avons le droit de dire au monde que le peuple égyptien peut choisir son président, son parlement et sa Constitution, mais aucune armée n’a le droit de priver le peuple de cela”. Un bras de fer entre partisans et opposants à Mohamed Morsi a aussi dégénéré pendant la nuit de vendredi à samedi à Alexandrie, dans le nord de l’Egypte. Un bilan non confirmé fait état d’au moins sept morts à la suite de ces affrontements.

“Les 48 heures, qui avaient été données par les militaires égyptiens pour parvenir à une réconciliation nationale, n’ont pas pu trouver de fin, explique Mohamed Shaikhibrahim, le correspondant d’Euronews au Caire. La détérioration de la situation est maintenant évidente à cause de ces heurts sanglants. L’Egypte peut se préparer au pire”.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité