Vidéo associée: 

Économie collaborative, une fiscalisation compliquée

Corps: 

Les sites d'économie collaborative explosent et les règles de fiscalisation ne sont pas claires. Les ventes d'objets sont exonérées d'impôts pour les particuliers, des ventes massives sont donc jugées suspectes. . Les revenus liés à la location sont en théorie tous imposables, tout comme les services monétisés, comme les coiffeuses à domicile ou les chauffeurs privés. Peu de ces revenus sont finalement déclarés, le manque à gagner de l'État s'élèverait à plusieurs centaines de millions d'euros.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/02/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité