Vidéo associée: 

Éclaboussé par un scandale de corruption, le chef du gouvernement tchèque démissionne

Corps: 

La plus proche collaboratrice du Premier ministre tchèque Petr Necas a été placée en détention provisoire. Sept autres personnes, dont deux généraux et un colonel du renseignement militaire ont été mis en examen dans cette affaire. Du coup le Premier ministre doit partir. Il a remis ce lundi sa démission au Président de la République. Il quitte également la direction de son parti de droite ODS, l’une des trois composantes qui forment la coalition au pouvoir depuis trois ans.“Je me retire de la vie politique. J’achève mandat de député et ne me présenterai pas aux prochaines législatives. Le président ne veut pas d‘élections anticipées”, a-t-il déclaré.

La coalition gouvernementale a tout intérêt à trouver un successeur à Petr Necas, au sein même de son parti. L’opposition, elle, réclame des élections anticipées.

Partager cette vidéo :

Publié le 18/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI