Vidéo associée: 

Ebola: mesures de confinement au Texas

Corps: 

DALLAS - 2 oct 2014 - Quatre proches de l'homme infecté par le virus Ebola et diagnostiqué le 30 septembre à Dallas ont interdiction absolue de sortir de chez eux et de recevoir de la visite. Pour avoir enfreint la consigne, ils sont désormais surveillés par la police.
Réaction musclée qui vise à endiguer une éventuelle propagation du virus mais aussi à faire taire les critiques.
Des dysfonctionnements sont en effet apparus dans la prise en charge et l'isolement du malade. L'hôpital l'avait renvoyé chez lui alors qu'il avait mentionné son séjour au Liberia, l'un des pays les plus touchés par l'épidémie.
Actuellement, les autorités texanes surveillent de près une centaine de personnes. Diffusion de tracts, recours à des interprètes : tout est fait pour informer le voisinage, constitué principalement de migrants. Malgré tout plusieurs parents n'envoient plus leurs enfants à l'école que fréquentait l'un des mineurs en observation.
Le malade quant à lui reste dans un état grave.

Partager cette vidéo :

Publié le 03/10/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages