Vidéo associée: 

Drame en Gironde: 48 heures après, les gendarmes s'affairent, les proches se recueillent

Corps: 

De jour comme de nuit, ils s'affairent autour de la scène de l'accident.
Là-même où au moins 43 personnes ont perdu la vie, vendredi, dans la collision entre un camion et un car.
Objectif de ces unités de gendarmerie, déterminer les circonstances du drame et établir la liste définitive des victimes.
Une fois extraites, les dépouilles sont progressivement acheminées vers l'institut médico-légal de Bordeaux, avant d'être remises aux familles à l'issue d'un travail d'identification qui devrait prendre trois semaines.
En attendant à Petit-Palais, le temps est au recueillement.
28 victimes étaient originaires de la commune. Ici, chaque habitant a perdu un proche, un parent, un ami.
Une messe du souvenir est programmée dimanche matin en l'église du village avant la tenue d'une marche silencieuse au milieu de l'après-midi.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/10/2015