Vidéo associée: 

Donald Trump revient sur certains engagements dans le NY Times

Corps: 

Sur les Clinton, sur la torture ou sur le réchauffement climatique, c'est un Donald Trump moins extrémiste qui a répondu au New York Times, ce mardi. Le président élu des Etats-Unis s'est rendu en personne au siège du quotidien qu'il ne cesse de cibler dans ses diatribes contre les 'médias pourris'.

Un entretien qu'il a d'ailleurs annulé sur twitter le matin même... avant de le reprogrammer.

I cancelled today's meeting with the failing nytimes when the terms and conditions of the meeting were changed at the last moment. Not nice- Donald J. Trump (realDonaldTrump) 22 novembre 2016

L'interview est à paraître ce mercredi, mais les journalistes du Times ont twitté en direct certaines réponses de Donald Trump, qui a par exemple assuré ne pas vouloir poursuivre Hillary Clinton en justice, et 'garder l'esprit ouvert' au sujet des accords de Paris sur le climat, revenant sur les déclarations faites pendant sa campagne.

Donald Trump, selon qui il n'y aura pas de conflit d'intérêt entre la gestion de ses entreprises et l'exercice de sa fonction, a également déclaré qu'il 'adorerait être celui qui fera la paix entre Israël et les Palestiniens'.

The highlights from Trump's meeting with NYT reporters and editors so far https://t.co/henpHjUrdp pic.twitter.com/8hbPUwXRxy- The New York Times (@nytimes) 22 novembre 2016

La normalisation des relations se dessine lentement entre le milliardaire et les journalistes. Lundi les directeurs des cinq plus grandes chaînes de télévision américaines ont été conviés dans la Trump Tower, pour jeter les bases de cette relation... mais aussi pour écouter les remontrances du président élu, qui leur reproche une mauvaise couverture de sa campagne. Et leur préfère toujours, pour l'instant, twitter et Youtube.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/11/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité