Vidéo associée: 

Publié le 26/08/2017

Donald Trump obligé de brader sa villa

Corps: 

Nouveau coup dur pour Donald Trump. Si à la Maison-Blanche les polémiques s'enchaînent et tout ne tourne pas toujours pas rond, il en de même pour ses maisons, ou du moins pour l'une d'entre elles. Le président des Etats-Unis est propriétaire d'une splendide villa sur l'île de Saint-Martin qu'il cherche à vendre depuis le mois de mai. Problème, aucun acquéreur n'aurait voulu mettre la main au porte-monnaie. Pour se payer le château des Palmiers, il fallait débourser au départ 28 millions de dollars. Un prix qui en faisait la villa la plus chère de Saint-Martin jusqu'à ce que le dirigeant américain accepte de revoir son prix à la baisse. Car malgré onze chambres, douze salles de bain, une piscine paradisiaque, un terrain de tennis, ou encore une plage privée, le lieu n'a pas réussi à trouver preneur. Mais, les amateurs peuvent désormais se presser car plusieurs médias américains parlent d'un prix quasiment divisé par deux puisque le château de Saint-Martin serait bradé à un peu moins de 17 millions de dollars. Le Washington Post explique qu'en 2013, quand le futur président avait fait cette acquisition, le prix de la villa était de près de 20 millions de dollars. C'est donc à perte que Donald Trump se prépare à s'en séparer.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet