Vidéo associée: 

Donald Trump conteste le statut de “héros” de John McCain

Corps: 

Le franc-parler de Donald Trump pourrait bien lui coûter sa candidature à l'investiture républicaine. Le magnat de l'immobilier a encore une fois scandalisé la classe politique américaine samedi en s'en prenant à l'honneur militaire de John McCain, l'ancien candidat à la présidentielle de 2008. Dans un pays où les anciens combattants sont vénérés, la sortie du milliardaire est plutôt mal venue.

'C'est un héros de guerre parce qu' il a été capturé a lâché Donald Trump lors d'un événement conservateur dans l'Iowa. J'aime les gens qui n'ont pas été capturés. Je déteste vous le dire mais c'est un héros de guerre parce qu'il a été capturé. Et je pense qu'il est peut-être un héros de guerre, mais aujourd'hui, il parle en mal de beaucoup de gens.'

Pas de réaction pour l'heure du sénateur McCain mais sa fille s'est dite 'horrifiée et dégoûtée'. 'Ça suffit les attaques calomnieuses', a écrit sur Twitter son rival républicain Jeb Bush.

Le milliardaire a tenté de renverser la vapeut en expliquant que John McCain passait trop de temps à la télévision et pas assez à défendre les intérêts des anciens combattants au Congrès. 'Capturés ou pas, tous nos soldats sont des héros!' a-t-il aussi écrit sur Twitter.

Donald Trump n'en est pas à son coup d'essai. En juin, il s'en prenait aux immigrés clandestins mexicains qu'ils qualifiaient de 'délinquants' et de 'violeurs'. John McCain l'avait alors sévèrement critiqué et s'était fait traiter d'idiot. Dans ce match verbal à distance, c'est à qui aura le dernier mot.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/07/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI