Vidéo associée: 

Donald Trump aurait contourné l’embargo contre Cuba

Corps: 

Cela pourrait devenir le nouveau rebondissement d'une campagne qui ressemble de plus en plus à de la fiction.
Selon Newsweek, Donald Trump, le milliardaire symbole du capitalisme US, aurait fait des affaires avec Cuba durant l'embargo. 68 000 dollars dépensés via un cabinet de conseil sur l'île à un moment où investir un dollar en tant qu'entreprise américaine était interdit sans l'autorisation du gouvernement.

Read our latest cover story: Donald Trump's company violated the US-Cuban embargo in 1998 https://t.co/goW637z0Hc pic.twitter.com/OiOqT6ThVa- Newsweek (@Newsweek) 29 septembre 2016

Une révélation exploitée que sa rivale dans la course à la Maison-Blanche a exploité sans tarder. _'Aujourd'hui nous avons découvert qu'il voulait faire des affaires avec Cuba, ce qui semble être illégal et au mépris de la diplomatie américaine. Il a constamment trompé les gens quand on lui demandait s'il voulait faire du business avec Cuba', a-t-elle déclaré.

Les faits remontent à 1998. Afin de contourner l'embargo, la société de Trump serait passé par un cabinet de conseil écran et aurait maquillé cela en oeuvre caritative. En meeting, le candidat républicain n'a pas tardé à répondre à sa façon...'Hillary Clinton et ses supporters financiers diraient ou feraient n'importe quoi, mentiraient sur n'importe quel sujet pour garder leur main mise sur ce pays. Le peuple américain a eu des années, des décennies de corruption et de scandales Clinton'.

Depuis plusieurs semaines le magnat de l'immobilier accuse Hillary Clinton de corruption via sa fondation privée alors qu'elle était secrétaire d'Etat. Selon les sondages , Mme Clinton compte trois points d'avance sur Donald Trump.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages