Vidéo associée: 

Divergences entre Kerry et Netanyahu sur le nucléaire iranien

Corps: 

Le secrétaire d’Etat américain et le Premier ministre israélien se sont entretenus longuement hier à Rome. Le chef du gouvernement de l’Etat hébreu a réclamé un véritable démantèlement des structures développées par Téhéran.

“L’Iran ne doit pas avoir la capacité de mettre au point des armes nucléaires, ce qui signifie que les Iraniens ne devraient pas avoir de centrifugeuses d’enrichissement d’uranium, qu’ils ne devraient pas avoir de réacteur à l’eau lourde produisant du plutonium, qui ne sert qu‘à des armes nucléaires. Ils devraient se débarrasser de l’intégralité de leurs stocks de matériaux fissibles ainsi que de leurs installations nucléaires souterraines. Un accord partiel qui laisserait l’Iran avec de telles capacités ne serait pas un bon accord”, affirme Benyamin Netanyahu.

Le chef de la diplomatie américaine a réaffirmé la détermination du président Obama d’empêcher l’Iran d’acquérir l’arme nucléaire, alors même qu’une voie diplomatique est en cours. “Nous l’avons dit clairement et nous sommes catégoriques les mots ne remplacent pas les actes. Nous attendons des autorités iraniennes des actes qui démontreront “de façon claire comme le jour, indéniable et infaillible” que ses activités nucléaires visent bien, comme l’affirme Téhéran, une utilisation civile et pacifique de l’atome”.

La semaine dernière à Genève, l’Iran et le groupe des Six ont négocié pour la première fois depuis l’accession au pouvoir du président modéré Rohani. Un nouveau chapitre s’est ouvert et un autre
cycle de discussions est programmé pour les 7 et 8 novembre toujours à Genève.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité