Vidéo associée: 

Publié le 25/06/2015

Discussions entre Athènes et ses créanciers : la nuit pourrait être longue

Corps: 

Toujours pas d'accord entre Athènes et ses créanciers. Des discussions devaient se poursuivre cette nuit entre les représentants des deux camps à Bruxelles pour tenter de rapprocher leurs positions sur la liste de réformes que la Grèce doit entreprendre. Une brève réunion des ministres des Finances de l'Eurogroupe s'est tenue dans la soirée avant d'être ajournée. L'Eurogroupe doit reprendre ses discussions ce jeudi après-midi.

'Nous continuons le travail. La réunion a été ajournée et nous continuerons à essayer de trouver cet accord, qui est toujours possible et plus que nécessaire, a déclaré Pierre Moscovici, le commissaire européen en charge des Affaires économiques. Nous voulons toujours que la Grèce reste dans la zone euro, avec les meilleures conditions, avec des réformes fortes et un avenir durable.'

Les divergences persistent entre Athènes, menacée de défaut de paiement fin juin et ses créanciers qui exigent certaines réformes et des mesures d'économies budgétaires. Selon le ministre autrichien des Finances, Hans-Jörg Schelling, un des points de blocage vient du fait que la Grèce 'insiste pour obtenir un transfert d'une partie de sa dette' détenue par la Banque centrale européenne notamment vers le fonds de soutien de la zone euro, le MES, à des taux et des conditions plus intéressantes pour elle.

Avec AFP et Reuters

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet