Vidéo associée: 

Difficile retour à la vienormale à Ansbach

Corps: 

Des voix s'élèvent en Allemagne pour exiger des réponses après le choc créé par quatres attaques en une semaine, dirigée contre la population allemande. Le premier ministre bavarois Horst Seehofer a déclaré que 'le pays a peur est que la sécurité doit être renforcée.'

'Le terrorisme islamiste est arrivé en Allemagne', a tonné le président de la CSU, Horst Seehofer, 'la population attend une réponse ferme et courageuse des responsables politiques'.

11 personnes sont décédées et de nombreuses ont été blessées a cours de cette série d'attaques, débutée le 18 juillet. A Ansbach, en Bavière, 15 personnes ont été blessées suite à l'attentat-suicide d'un jeune syrien qui s'est fait exploser aux abords d'un festival de musique.

Un résident, Michael Arnold a déclaré : 'j'y pense tout le temps, surtout quand vous avez des enfants. Les choses auraient aurait pu être bien pires. Par exemple, le festival de musique se déroulait complètement en plein air. Je pense que les mesures de sécurité étaient bonnes mais pour autant on ne peut pas dire que le cours normal de la vie ait repris.'

Lukas Kreschnak, étudiant pense que 'tout peut arriver. Mais vous ne pouvez pas empêcher tous les réfugiés de venir chez nous parce que dans leur pays, ils sont chassés et ne sont pas en sécurité. Alors il faut les laisser venir.'

L' Etat islamique a revendiqué l'explosion de ce week-end, par l'intermédiaire de son organe de communication, Amaq.
Au moins deux des récentes attaques perpétrées sur le territoire allemand seraint liées à l'organisation djihadiste. .

Partager cette vidéo :

Publié le 26/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité